Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Lischen et Fritzchen

Opérette en un acte 

Musique de Jacques OFFENBACH


livret de Paul Boisselot.

Représentée pour la première fois, à Paris, au Théâtre des Bouffes Parisiens, le 5 janvier 1864.


L'action :

Quand Fritzchen, domestique en mal d'emploi, rencontre Lischen , marchande de balais en mal de clients, bien des surprises les attendent...

Après la première représentation, Le Figaro commentait : "C'est leste, amusant, de l'Offenbach de derrière les fagots".

C'est Zulma Bouffar, alors âgée de vingt ans, qui créa le rôle de Lischen, d'abord à Bad Ems en juillet 1863 puis à Paris le 5 janvier 1864. Elle entamait ainsi avec J. Offenbach une brillante collaboration musicale d'une douzaine d'années pendant lesquelles naîtront de nombreuses opérettes ou opéras-comiques : Il Signor Fagotto (1863), Les Géorgiennes, Jeanne qui pleure et Jean qui rit (1864), Les Bergers (1865), La Vie parisienne (1866), Le Château à Toto (1868), Les Brigands (1869), Le Roi Carotte (1872), Les Braconniers (1873) et Le Voyage dans la Lune (1875)..
                                                           



Avec, par ordre d'entrée en scène :


Fritzchen : Bruno Oger (ténor)
Lischen : Sylvie Epifanie (soprano)

Accompagnement au piano : Odile Courtois

Costumes : Sylvie Epifanie




Partition de Lischen et Fritzchen